Nadine, infirmière de profession et mon amie depuis plus de vingt ans, a récemment fini sa formation en Hypnose Ericksonienne. Curieuse de nature, et quelque peu dubitative quant à l’efficacité de cet outil mystérieux, j’ai pris rendez-vous.

L’hypnose est de plus en plus présente sur le plan médical depuis quelque temps déjà. Elle accompagne surtout dans la gestion de la douleur lors des interventions chirurgicales. Nadine m’a toujours vanté les bienfaits de l’hypnose et j’ai tenté l’expérience.

Je suis responsable de communication et je gère une équipe de dix personnes. Constamment sous pression et stressée, je suis submergée par le travail. La gestion d’une équipe, nous le savons tous, n’est pas chose facile. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai décidé de consulter.

Identification d’objectif

« Pour que l’hypnose soit efficace, il faut avoir un problème à résoudre et surtout avoir envie de le résoudre ! » m’a dit Nadine. Et il faut surtout avoir envie d’être hypnotisé! Mon but principal était d’arriver à assumer mes rôles professionnels de manière plus sereine. De plus, je souffrais de migraine depuis plus de quinze ans. Ce mal-être tant physique que psychologique impactait grandement mes performances professionnelles.

J’avais déjà identifié mes objectifs et j’étais prête à travailler sur moi afin de parvenir à les atteindre.

Première séance

Au début de la première séance, nous avons parlé de cette migraine. Je lui ai expliqué comment ça a commencé et de quelle façon cette douleur est handicapante dans ma vie de tous les jours. Au fil de la séance, ma praticienne m’invite à me projeter dans le futur et visualiser ma vie sans ces maux de tête.

Aussi surprenant que cela puisse être, il y avait des inconvénients à ce que la migraine disparaisse. Je n’aurais plus de raison à donner à mon conjoint pour qu’il prépare le dîner à ma place ! Je ne pourrais plus me plaindre des maux de tête afin que mes collaborateurs me laissent en paix !

D’ailleurs, le livre de Valérie Roumanoff « Vos problèmes vous veulent du bien » en parle plus en détails. Nadine m’explique qu’elle a procédé à une modification de ma perception par rapport à cette migraine. Bilan de la première séance : plus de maux de tête ! Difficile à croire que se relaxer sur un divan avec un hypnothérapeute pouvait mener à de tels résultats.

Estime de soi

La deuxième séance a été encore plus fructueuse ! Ce fut ma seconde et dernière consultation, car j’avais atteint mon objectif. Très timide de nature, je manquais de confiance en moi. Cela m’affectait dans mon travail, surtout quand je devais prendre la parole en public. Pendant la séance, Nadine m’a demandé d’attraper toutes les ressources dont j’avais besoin. Mon inconscient avait connaissance de ce qu’il me fallait. Après cette séance, je me suis tout de suite sentie plus sereine. Je suis plus confiante et j’arrive à gérer les conflits quotidiens comme une pro !

Rendu

Aujourd’hui, plus de six mois après ma consultation, je parle d’hypnose à tout mon entourage. J’ai aussi aidé à l’introduction de l’hypnose au sein de l’entreprise. Grâce à cela, mes collègues sont beaucoup plus épanouies et arrivent à évoluer de façon considérable dans leurs domaines respectifs.

(224)

Comment l’hypnose a amélioré mes performances professionnelles

| Actualités |
A propos de l'auteur
-