Avec le prix du tabac qui ne cesse d’augmenter ces derniers temps, vous avez probablement songé à arrêter de fumer. Mais quel chemin emprunter quand vous avez essayé toutes les méthodes possibles et vous ne voyez aucun résultat ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’hypnose ? Rassurez-vous ! Nous ne sommes pas en train de vous parler de l’hypnose de spectacle où l’hypnotisé perd tous ses moyens. Il s’agit ici de l’hypnose thérapeutique qui a un champ d’application très large. Cette pratique peut être utilisée pour lutter contre la dépendance, des troubles, ainsi que pour traiter les phobies, entre autres. Dans cet article, nous allons voir comment un travail hypnotique est un remède efficace contre le tabagisme.

Pourquoi fume-t-on ?

Pour certains fumeurs, la cigarette est synonyme de détente. Fumer durant la pause-café, quand ils sont stressés ou en prenant un verre est une source de plaisir pour eux.

Pour d’autres, la cigarette est une forme de compensation. Ils fument, car ils ressentent le besoin de combler un vide. Le fait de fumer est considéré comme une aide pour gérer les émotions et à surmonter les moments difficiles. Les facteurs comme l’ennui et la solitude peuvent également pousser certaines personnes vers la cigarette.

Il y a aussi des fumeurs occasionnels, connus comme les « petits fumeurs » qui fument uniquement pendant des événements sociaux, notamment durant une fête ou une soirée entre amis. À savoir que les fumeurs occasionnels ne sont pas accros à la nicotine, mais à la cigarette. Ce type de dépendance est directement liée au besoin d’un rituel.

Chez les jeunes, la cigarette est souvent perçue comme un moyen de prouver leur indépendance, d’affirmer leur émancipation. Il y a aussi ceux qui se tournent vers le tabagisme dans le but d’être acceptés socialement.

L’hypnose pour arrêter de fumer

L’hypnose n’a pas vocation à soigner des maladies, mais la relation que nous avons à notre corps. Ainsi, on peut se libérer du tabac, de l’alcool, ou d’une drogue, en modifiant la perception que nous avons de ces substances. » – Jean-Marc Benhaiem

L’hypnothérapie est efficace pour l’arrêt du tabac, car elle permet de transformer la perception du fumeur par rapport à la cigarette. Ceux qui sont dépendants du tabac ne voient que ses côtés positifs. Ils ont bien conscience du danger que cette substance représente, mais ils n’arrivent pas vraiment à les prendre en considération et à dire STOP ! Avec un travail hypnotique, le sujet arrivera à prendre en compte les méfaits de la cigarette et sera en position de changer ses habitudes.

En négociant avec son inconscient, l’hypnose donnera la possibilité au client d’adopter de nouveaux comportements, de nouvelles habitudes plus écologiques qui lui permettront de retrouver le même état de relaxation, de détente qu’avec la cigarette.

Fumer est directement lié à nos émotions. Allumer une cigarette quand on est stressé, triste ou contrarié nous procure une sensation d’apaisement et de relaxation. L’arrêt du tabac par l’hypnose permet au sujet de trouver un bon équilibre émotionnel et elle apporte un calme intérieur. Cet outil lui donne également le moyen de mieux contrôler ses émotions négatives d’une façon plus saine sans ressentir le besoin de fumer.

Il faut savoir que le sevrage peut provoquer des effets secondaires tels que l’anxiété, la dépression et une prise de poids. En les traitant efficacement et rapidement, cela permet de faciliter le sevrage.

L’efficacité de l’arrêt du tabac par l’hypnose

L’arrêt du tabac par l’hypnose est efficace pour les gros fumeurs comme pour les petits. L’élément essentiel dans ce traitement est la motivation du fumeur. Arrêter de fumer doit être une volonté personnelle pour que le résultat soit optimal. Si cette motivation provient de l’entourage du sujet, alors ce sera probablement un échec.

Comme chaque personne a un lien différent avec la cigarette, les séances d’hypnose sont personnalisées et prennent en compte l’aspect psychologique et environnemental de chaque client.

Normalement, si la personne est vraiment motivée, une seule séance est suffisante pour mettre un terme définitif à cette addiction. D’autres clients peuvent avoir un résultat concluant après deux ou trois séances dépendant de son rapport à la cigarette. Durant ce traitement, l’auto-hypnose peut intervenir en complément en aidant le sujet à affermir sa décision et à s’habituer à son nouveau mode de vie. Ainsi, le risque de rechute est réduit considérablement.

Comme nous avons pu le constater, pour réussir à ne plus fumer, le facteur primordial est la motivation. Si vous souhaitez réellement en finir avec la cigarette, alors sachez que vous avez déjà fait un premier pas vers votre objectif.

(109)

Le tabac : comment en finir définitivement ?

| Actualités |
A propos de l'auteur
-