L’hypnose contre l’hyperactivité chez les enfants

Nombreux sont les parents qui en voient de toutes les couleurs à cause de leurs enfants. Ceux-ci semblent avoir des difficultés à rester sage. Malgré les maintes punitions, l’enfant reste toujours aussi turbulent et les bêtises se succèdent. Certains parents en arrivent même à remettre en question leur autorité. Si vous rencontrez des difficultés à apaiser votre enfant, il se peut que celui-ci soit atteint d’hyperactivité.

Qu’est-ce que l’hyperactivité ?

L’hyperactivité est une problématique qui touche beaucoup d’enfants. Ceci se définit par une activité incessante accompagnée de troubles d’attention.

Même si un médecin apporte un traitement à l’enfant, cela ne le guérira pas, mais atténuera simplement les symptômes. Il n’existe actuellement aucun traitement spécifique pour remédier à cette problématique. Il est également important de savoir que tous les enfants ayant la bougeotte ne sont pas forcément hyperactifs. Généralement, ceux qui en souffrent rencontrent des difficultés scolaires, et ont également du mal à respecter les interdictions. Ce trouble est connu comme le déficit de l’attention.

Par ailleurs, l’hyperactivité motrice se définit lorsque l’enfant est constamment en mouvement. Il reste difficilement assis, bouge les mains et les pieds et a tendance à toucher à tout. Soyez attentifs aux signes qui pourront montrer que votre enfant est hyperactif. Par exemple, à table, les repas peuvent être pénibles : faire tomber sa cuillère, renverser son verre d’eau, incapacité de s’asseoir correctement. À l’école, l’enfant est turbulent, a du retard dans son travail, escalade même les murs et a tendance à se blesser facilement. Ces comportements peuvent occasionner des gènes tant aux parents qu’au corps enseignant.

Voyons comment y remédier !

L’hypnose thérapeutique, la solution

Connue pour son efficacité à trouver des solutions, l’hypnose thérapeutique s’avère être le parfait complément pour traiter l’hyperactivité chez les enfants. Les enfants sont généralement très réceptifs à l’hypnothérapie. Ils utilisent naturellement leurs ressources inconscientes de par des jeux de simulation ainsi que par le monde imaginaire dans lequel ils se réfugient afin de les aider à comprendre au mieux le monde réel. Durant la session, l’hypnothérapeute va s’appuyer sur les facultés inventives de l’enfant, pour instaurer une séance divertissante afin de faciliter sa transe hypnotique.

Le thérapeute peut également inclure une séance de musicothérapie pour aider l’enfant à s’adapter et à s’intégrer à son environnement. Grâce à la musique, le praticien parviendra à identifier les goûts et les préférences de l’enfant en matière musicale.

Les caractéristiques communicatives de la musique étant bénéfiques pour l’enfant, l’amèneront à extérioriser son ressenti à l’aide de sa voix ou même d’un instrument. En incluant la musicothérapie pendant une session d’hypnose, cela offre à l’enfant une belle et enrichissante expérience. De plus, la musique est une façon avantageuse d’aller vers un enfant atteint de ce trouble, car celle-ci soutient son développement social, émotionnel et cognitif.

Les parents doivent toutefois garder à l’esprit que l’hypnothérapie ne va pas guérir l’enfant de ce trouble mais elle permettra à l’enfant de le gérer au maximum quotidiennement, et l’aidera à lâcher prise et à se relaxer afin d’être beaucoup moins agité tous les jours.

En mettant en pratique les techniques enseignées par le thérapeute, qui vous aussi parents pourriez maitriser grâce à la formation Hypnose Enfant, un enfant atteint d’hyperactivité, apprendra à canaliser son énergie. Ceci engendrera un soulagement chez lui ainsi que ses proches, car vivre avec un enfant atteint d’hyperactivité motrice n’est certainement pas de tout repos.

(108)

L’hypnose contre l’hyperactivité chez les enfants

| Actualités |
A propos de l'auteur
-