Il existe plusieurs catégories des troubles obsessionnels compulsifs, aujourd’hui dans cet article nous allons voir le TOC de vérification. Ceux atteints de ce trouble ressentent un besoin irrépressible de vérifier, de compter et d’établir des rituels précis dans le but de calmer leur angoisse. Vivre avec ce TOC au quotidien peut être anxiogène et dévastateur.

TOC de vérification

Zoom sur le TOC de vérification

Pour bien comprendre le TOC de vérification, voyons d’abord ce qu’est un TOC. Il s’agit d’une maladie cognitive qui engendre des obsessions et compulsions chez une personne. Les obsessions peuvent être des pensées agressives, des peurs somatiques ou des images sexuelles. Concernant les compulsions, elles désignent le besoin de se laver les mains toute la journée, de répéter un mot, une phrase ou de vérifier encore et encore qu’une porte est bien fermée.

Dans le cadre d’un TOC de vérification, les sujets ressentent le besoin de vérifier et de revérifier qu’une chose est bien fermée ou éteinte. Les rituels de vérification sont de tout genre, en voici quelques exemples : vérifier que la porte, la fenêtre, le gaz sont bien fermés, fouiller dans son passé pour savoir si l’on a déjà fait du mal à quelqu’un, faire demi-tour en chemin pour s’assurer que l’on n’a écrasé personne en conduisant, effectuer des check-up médicaux…

Les personnes atteintes de TOC, ont peur qu’une catastrophe se produise si elles ne contrôlent pas suffisamment l’objet de leurs obsessions, d’où la nécessité de faire ces rituels de vérification encore et encore. Bien qu’elles aient conscience que leurs gestes, leurs rituels sont étranges, absurdes, voire délirants, elles ne peuvent pas s’en empêcher. Pour elles, ces gestes sont un moyen de soulager leur anxiété, de se rassurer et de se protéger d’un danger qu’elles pensent imminent.

Si les TOC ne sont pas pris en charge par un professionnel rapidement, ils peuvent devenir invalidants pour le sujet. Voyons comment on peut s’en débarrasser.

L’hypnothérapie pour vaincre le TOC de vérification

Pour se défaire du TOC de vérification, il est recommandé de suivre une thérapie comportementale et cognitive. Dans l’optique de se débarrasser des symptômes plus rapidement, on peut également avoir recours à l’hypnothérapie. Cette technique naturelle et sans effets secondaires a plusieurs fois fait ses preuves dans ce domaine.

Vaincre le TOC

Travailler sur les traumatismes

Un événement traumatique ou un choc émotionnel sont des facteurs susceptibles d’engendrer ce type de TOC. Par le biais de « régression », un protocole d’hypnose, la personne peut remonter à la source de l’évènement traumatisant et neutraliser les émotions négatives qui nourrissaient ses angoisses. Elle a aussi la possibilité de changer sa perception de cet épisode traumatique, ce qui va lui permettre de se débarrasser de ces charges émotionnelles et d’en finir avec le TOC.

Changement des comportements

« Derrière chaque comportement se cache une intention positive. »

Il est parfois difficile de le croire, mais derrière les obsessions envahissantes du sujet à vérifier les choses encore et encore, se cache bien une intention positive. Par exemple, ici, l’intention positive de ces rituels de vérification est peut-être qu’il cherche à se sentir protégé et rassuré.  Grâce à l’hypnose, le praticien peut l’accompagner à remplacer son mode de fonctionnement par un comportement plus sain en contactant l’intention positive de ses obsessions et la partie interne qui en est responsable.

Mieux gérer les émotions

Le TOC est une source de stress et d’angoisses. Les personnes qui en sont atteintes font souvent face à un tourbillon d’émotions et n’ont pas la faculté de le maîtriser comme il le faut. Avec un travail hypnotique, elles peuvent acquérir les outils nécessaires pour avoir une meilleure gestion de leurs émotions. Avec la désactivation d’ancre qui est une technique d’hypnose, il leur est possible de remplacer les émotions négatives qui entretenaient leurs obsessions compulsives en des émotions ressourçantes.

L’hypnose peut aussi aider à calmer les angoisses, le stress, en apportant une relaxation mentale et physique. En agissant sur le système nerveux, cette méthode permet d’avoir un bon équilibre psychique, ce qui va alors aider à réduire l’intensité du TOC.

 

 

(339)

Le TOC de vérification : comment s’en défaire ?

A propos de l'auteur
-