On a tous eu un moment dans notre vie où on a remis au lendemain quelque chose qu’on aurait pu faire à l’instant présent, n’est-ce pas ? Cependant, quand cette action devient répétitive, alors là, on parle de procrastination.

La procrastination, c’est quoi ?

La procrastination peut être traduite par l’envie de ne rien faire et par conséquent, on reporte constamment des tâches ou des activités à plus tard. Ce comportement peut être un réel handicap dans notre vie professionnelle comme personnelle. À savoir que la procrastination n’est pas une maladie, mais elle ne doit pas non plus être prise à la légère. Les sujets qui en souffrent font souvent face à un sentiment de culpabilité, d’angoisse, d’une insatisfaction personnelle engendrant de la frustration et de la dévalorisation de soi.

Les causes de la procrastination

Très souvent, la procrastination est interprétée comme de la paresse ou un manque d’ambition. Toutefois, selon le professeur Tim Pychyl, spécialiste en psychologie, c’est un problème de gestion des émotions. Elle peut également être le symptôme d’un trouble psychologique à l’instar de la dépression et l’anxiété.

Plusieurs études ont démontré une corrélation entre la procrastination et les problèmes tels qu’une faible estime de soi, un manque d’assurance, le perfectionnisme et la peur de l’inconnu ou de l’échec. Le manque de motivation, des difficultés à se concentrer, l’ennui et l’absence de plaisir sont également des raisons qui peuvent pousser une personne à procrastiner.

Donc la procrastination n’est pas un signe de mauvaise volonté, mais un moyen pour le sujet de rester dans sa zone de confort, de se protéger de la peur de l’inconnu, de l’échec. C’est aussi une façon pour lui d’échapper aux tâches ennuyeuses qui ne lui procurent aucun plaisir.

Comment combattre la procrastination ?

Le recadrage

L’hypnothérapie est un outil redoutable pour modifier des comportements et en ce qui concerne la procrastination, elle ne fait pas d’exception. Pour changer un comportement limitant, l’hypnothérapeute a souvent recours au recadrage qui est un protocole d’hypnose. Comme chaque comportement a une intention positive, le recadrage donnera la possibilité au sujet de changer sa mauvaise habitude en contactant l’intention positive de son comportement.

En effet, le recadrage permet au client de changer ses comportements limitants et de les remplacer par des comportements plus écologiques pour lui en négociant avec la partie interne qui est responsable de son trouble.

Lutter contre l’anxiété

Comme on l’a vu, les personnes qui procrastinent peuvent être atteintes d’anxiété. Elles ont tellement peur d’être critiquées ou de faire une erreur qu’elles préfèrent rester à l’abri en remettant encore et encore les tâches à plus tard. Grâce à l’hypnose, le client peut se défaire de son anxiété et arrêter de procrastiner tout en ayant une meilleure gestion de ses peurs et de ses émotions.

Estime de soi

Un manque de confiance est un frein à l’accomplissement de soi. Il nous limite et nous empêche d’entreprendre de nouvelles choses. À savoir que c’est l’une des raisons qui pousse à la procrastination. Avec un travail hypnotique, vous avez l’opportunité d’améliorer votre confiance en vous et d’acquérir une nouvelle version de vous. Ainsi, vous saurez prendre des décisions et vous n’aurez plus peur d’aller vers l’inconnu.

Difficultés de concentration

Des difficultés de concentration peuvent également amener à la procrastination, car il est difficile pour le sujet de focaliser toute son attention sur une tâche. En ayant recours à l’auto-hypnose, le client peut apprendre à se concentrer et aiguiser son esprit à travers des techniques comme la visualisation et les suggestions hypnotiques.

L’auto-hypnose est aussi efficace pour booster votre motivation. Elle influence vos ressources afin de vous aider à atteindre votre objectif, programme la motivation en vous, renforce votre mental et elle change votre attitude envers les tâches à accomplir. Si vous avez un coup de mou et n’arrivez pas à vous atteler à la tâche, alors vous pouvez éviter la procrastination en ayant recours à l’auto-hypnose.

Bien que l’hypnose est un excellent moyen pour mettre un terme à la procrastination, il est important de savoir que pour avoir un résultant concluant, le sujet doit avant tout avoir la volonté de changer.

(386)

La procrastination : comment dire stop ?

| Actualités |
A propos de l'auteur
-