Boule au ventre, des difficultés à respirer, des palpitations… Nous avons tous déjà certainement connu cette sensation lors d’un examen ou en présence d’un danger. C’est l’angoisse, une émotion tout à fait normale. Mais que faire quand elle commence à devenir pathologique au point de nous gâcher la vie ? Découvrez la réponse dans cet article.

Surmonter l’angoisse avec les thérapies brèves

Zoom sur l’angoisse

Comme nous l’avons vu, être angoissé lors d’une situation stressante est un processus adaptatif. Cela active nos mécanismes de défense et nous rend plus aptes à réagir en fonction de notre environnement. Toutefois, l’angoisse peut devenir pathologique, ce qui provoque des crises d’angoisse fréquentes aussi connues comme « le trouble de panique ».

Etant une forme profonde d’anxiété, l’angoisse est souvent accompagnée par un sentiment d’impuissance, de détresse et d’insécurité. C’est une réelle souffrance pour ceux qui en souffrent et elle peut même devenir un obstacle à leur vie personnelle ainsi que professionnelle.

Vaincre l’angoisse avec les thérapies brèves, c’est possible

Rapides et efficaces, c’est ce qui fait la renommée des thérapies brèves. Pour combattre les crises d’angoisse, beaucoup ont trouvé la solution en hypnose et en PNL. S’intéressant à « comment solutionner le problème » et non au « pourquoi du problème », ces deux méthodes sont de véritables outils de transformation.

Pour effectuer des changements, l’hypnose nous permet d’accéder à notre inconscient. Étant dans un état modifié de conscience (la transe hypnotique), nous avons l’opportunité de vaincre de nombreux troubles et de nous défaire de notre mal-être.

En ce qui concerne la PNL, pour reprendre les mots de son fondateur, Richard Bandler, cette technique est une « éducation du cerveau », une sorte de mode d’emploi. En effet, la PNL nous apprend à utiliser au mieux nos ressources, ainsi que notre cerveau.

Voyons comment l’hypnose et la PNL peuvent nous accompagner à surmonter les crises d’angoisse.

Comment surmonter l’angoisse avec l’hypnose et la PNL ?

Lâcher prise

Comme les personnes angoissées ont beaucoup de mal à se relaxer, à se détendre, l’hypnothérapie ne peut que leur faire du bien. À travers la respiration consciente, un protocole d’hypnose, le sujet a la possibilité de lâcher prise, d’avoir une meilleure gestion du stress, de se débarrasser de ses pensées parasites et de retrouver une sensation de bien-être et de sérénité.

Favorisant la détente du corps et de l’esprit, cette technique peut être également utilisée en auto-hypnose, à chaque fois que la personne se sent angoissée.

Surmonter l’angoisse avec les thérapies brèves

Éliminer les émotions négatives

En général, nous sommes dotés de la capacité à réguler nos émotions à chaque instant de notre vie. C’est ce processus psychologique qui nous permet de faire le tri de nos émotions et de mieux les gérer. Or, chez ceux qui sont sujets à l’angoisse, cette régulation en question n’est pas très efficace. Et c’est pour cette raison qu’ils font face à toutes sortes d’émotions nuisibles, qui ne font que nourrir leur angoisse.

Pour y remédier, l’hypnose peut accompagner le sujet à éliminer ses émotions limitantes en les remplaçant par des émotions ressourçantes. Cela peut être effectué grâce à l’outil hypnotique qui est la désactivation d’ancre. Cette méthode consiste à ancrer successivement deux états, une ancre négative et positive, et ensuite de les activer simultanément. Comme notre cerveau ne sait pas comment traiter deux émotions opposées en même temps, il y aura comme une sorte d’annulation.

En PNL, il est aussi possible de transformer des émotions négatives par diverses techniques, notamment par le Swish et l’ancrage.

Gestion de la peur

L’angoisse est souvent accompagnée par une peur irrationnelle et incontrôlable. Pour vaincre cette peur, il faut d’abord connaître son origine. Pour ce faire, il n’y a pas mieux que l’hypnose. Par le biais de la régression, un procédé d’hypnose, la personne peut explorer l’origine de sa peur et réduire son intensité. Elle acquerra également les outils nécessaires à travers les suggestions hypnotiques pour affronter son angoisse d’une manière plus calme et rationnelle.

Pour se défaire de sa peur et toutes les sensations désagréables qui sont susceptibles de déclencher sa crise d’angoisse, le sujet peut aussi se tourner vers la PNL. Comme approche, le praticien va utiliser la dissociation simple qui consiste à dissocier mentalement la personne de l’événement qui déclenche sa peur et son angoisse.

Et si le sujet souffre d’une grande phobie, dans ce cas, c’est la technique de double dissociation qui sera employée.

 

Il faut noter que les thérapies brèves sont des méthodes complémentaires et ne remplacent pas une consultation médicale. Si vous souhaitez vous défaire de vos crises d’angoisse naturellement, sans avoir recours aux antidépresseurs, alors consultez l’annuaire des thérapeutes afin de trouver un praticien qui saura vous accompagner.

(325)

Surmonter l’angoisse avec les thérapies brèves

A propos de l'auteur
-